Pages Blanches

ANNUAIRE PAGES BLANC BLEU ROUGE

Annuaire Pages Blanches - Particuliers en France - Pages Blanches de toutes les personnes en France

Annuaire Pages Blanches

Page Blanche Annuairepagesblancbr n'est pas un annuaire Pages Blanches, mais vous pouvez accéder rapidement à l'annuaire des particuliers Pages Blanches en France en utilisant le formulaire ci-contre.

Les annuaires Pages Blanches sont les répertoires qui classent et inventorient tous les numéros de téléphone des personnes et des particuliers.

Longtemps utilisé sous forme de catalogue en papier blanc, les annuaires Pages Blanches se sont vus peu à peu remplacés par les applications internet et mobile.

Sur un annuaire Pages Blanches en France sont enregistrés les noms, les prénoms, l'adresse, le numéro d'appel et parfois l'email des personnes qui n'ont pas expressement demandées à ne pas figurer dans les pages de cet annuaire auprès de leur opérateur téléphonique, qui ne sont donc pas inscrits sur la Liste Rouge.

Les volumineux annuaires Pages Blanches imprimés sur papier et distribués dans votre boite aux lettres tous les ans ne seront plus acheminés dans les années qui viennent en France, à moins que vous en fassiez vous-même la demande.

Avec les innovations techniques, la révolution digitale et la démocratisation d'internet en France et partout dans le monde, les annuaires sur papier ont perdus de leur popularité et de leur utilité, on trouve maintenant facilement les coordonnées d'une personne ou d'un magasin en passant par le web, sans avoir à ouvrir les pages d'un lourd catalogue blanc ou jaune.

De plus, grace aux dernières mesures gouvernementales, l'entreprise responsable de la diffusion des annuaires télécom Pages Blanches ne sera plus dorénavant dans l'obligation légale d'assumer cette lourde responsabilité.

Solocal va ainsi pouvoir réaliser d'importantes économies en se délestant chaque année d'une imposante charge technique, logistique et financière, qui consistait à fabriquer gratuitement tous ces livres blancs Pages Blanches, pour les dispatcher ensuite, gracieusement aussi, dans tous les foyers en France.

La fin des annuaires Pages Blanches

Prochainement, en France, en Belgique, au Canada, les annuaires Pages Blanches ne seront plus distribués gratuitement aux particuliers à moins qu'ils en fassent la demande eux-même.

De toute façon les annuaires Pages Blanches ne répertorient que les numéros de téléphone fixes, aucune société ou structure n'est en mesure à ce jour de fournir un annuaire complet des numéros de téléphone portable.

Ce sont pourtant les mobiles qui sont très majoritairement utilisés par la population de par le monde, et une très grande partie des abonnés n'ont tout simplement plus de poste fixe à leur domicile, et ne sont donc pas du tout inscrits dans les annuaires Pages Blanches.

D'ailleurs les conversations téléphoniques se raréfient presque elles-mêmes de plus en plus, surtout en ce qui concerne les plus jeunes générations en Europe qui préfèrent généralement envoyer un sms en réponse, plutôt que de téléphoner, pour les communications les plus communes, alors qu'ils passeront volontiers de longs moments à discuter par Skype ou d'autres réseaux sociaux.

Les temps changent, poussés par les innovations technologiques des tas de choses indispensables hier sont devenues totalement obsolètes aujourd'hui, et sont voués à disparaître prochainement de notre quotidien, comme les annuaires Pages Blanches.

C'est la même chose pour les cabines téléphoniques qu'on ne verra bientôt plus en France dans les villes et ni dans les campagnes. Preuve que le téléphone fixe n'est pratiquement plus du tout utilisé par les particuliers.

C'est une partie de la fin du 20ème siècle qui semble ainsi tout à coup s'éteindre, c'est dans ces moments là que les plus anciens mesureront le nombre de leurs années, quand le plus jeune de la fratrie viendra demander: "C'est quoi un magnétoscope ? un baladeur ? un annuaire Pages Blanches ?..."

L'avenir des Pages Blanches

Evidemment, on trouve encore des annuaires Pages Blanches en ligne partout dans le monde, et ils sont consultés par de très nombreuses personnes quotidiennement.

Il suffit en effet de perdre son portable pour s'apercevoir que c'était quand même bien pratique quand on pouvait retrouver le numéro de toute sa famille, de ses amis, de ses collègues, de ses contacts, en consultant un gros livre Pages Blanches. De nos jours quand ce genre de mésaventure vous arrive vous n'avez généralement plus qu'à poster un message sur Facebook du genre : "J'ai perdu mon portable et tous mes contacts... merci de me renvoyer votre numéro de teléphone ! ", puis à essayer de récupérer tous vos numéros appel après appel.

Il se trouve qu'aucun annuaire universel n'a jamais vu le jour, les multiples opérateurs téléphoniques n'ont sans doute pas eu la volonté, ou les moyens, de fournir gratuitement des annuaires Pages Blanches de tous leurs abonnés, que ce soit des personnes utilisant des mobiles ou des fixes.

On peut tout de même s'interroger sur cette disparition des Pages Blanches. Avec le recul n'a-t-on pas perdu un peu la notion d'utilité, de commodité, de pertinence, dans les structures qui assurent la communication entre les particuliers, encouragées une nécessité de profit, de rendement ?

Avoir un annuaire Pages Blanches gratuit avec tous les numéros de fixe et de portable de tous les particuliers de notre ville qui veulent bien y figurer, avouez que ce serait tout de même hyper pratique.

Annuaire Pages Blanches gratuit

Seulement voilà, dans "annuaire Pages Blanches gratuit" c'est sans doute plutôt le mot "gratuit" qui pose problème que le mot "Pages Blanches"...

Les fichiers téléphoniques, email, postaux, de particuliers et de professionnels destinés au marketing se monnayent à fort tarif aujourd'hui, il y a certainement un profit non négligeable à réaliser en gardant ces numéros secrets. On voit bien là se dessiner une orientation économique et finalement politique, un système où le particulier est amené à s'engager de plus en plus longtemps, payer de plus en plus cher pour obtenir : une ligne, un téléphone ou des informations comme celles des Pages Blanches.

Dans une société de ce type, on assistera finalement un peu à la même allégorie que celle que représente les annuaires Pages Blanches et les annuaires Pages Jaunes, d'un côté les particuliers de l'autre les sociétés, d'un côté les individus, de l'autre les grandes compagnies.

Ainsi la fracture sociale entre les plus fortunés et les moins à l'aise s'étendra aussi au niveau de la télécommunication, les plus pauvres ne seront jamais en mesure de s'offrir tous les services payants mis à la disposition de ceux qui auront les moyens pour pouvoir consulter par exemple un annuaire Pages Blanches, ils seront donc encore plus isolés et marginalisés.

On est très loin en ce début de 21ème siècle du temps où l'état possédait de nombreuses sociétés, des services et des transports, en tirait non seulement des profits, mais s'assurait aussi que les offres proposées par ces structures restent accessibles et adaptés de façon effective à tous les citoyens, comme devait l'être auparavant les Pages Blanches .

Mais il est trop tard, ce sont les entreprises privées et les actionnaires aujourd'hui qui petit à petit façonnent le quotidien des particuliers.

L'économie de marché, la mondialisation, a généré du progrès, on a assisté au développement de la science, de la médecine, de la communication, de l'information, et en parallèle cela a aussi accru la nécessité de compétition, de rivalité, de concurrence, malheureusement le monde ne semble pas se diriger vers plus de coopération, d'entente, de fraternité.

Origine des Pages Blanches

A l'origine les premiers annuaires Pages Blanches sont apparus en France avec Sébastien Bottin qui fut le premier à publier un annuaire du commerce et de l'industrie et de qui ont tiendra donc également le mot de bottin. Evidement au 18ème siècle ce n'était pas encore un annuaire téléphonique.

Les premiers annuaires Pages Blanches ont réellement été imprimés au moment de l'invention du téléphone à partir du 19ème siècle. On donna alors la couleur jaune aux annuaires des professionnels, et comme il ne restait plus d'encre au moment d'imprimer les annuaires des particuliers, ils furent imprimés sur des feuilles blanches.

L'annuaire Pages Blanches en France appartient à la société Solocal, anciennement ce guide était la propriété de France Télécom, c'est aujourd'hui une firme américaine côtée en bourse qui est détentrice des Pages Blanches, Mappy, etc.

SoLocal Group, lourdement endetté fin 2016, a tout de même réussi une recapitalisation auprès de ses actionnaires d’un montant de 400 millions d’euros en mars 2017, et espère ainsi sortir des tourments financiers qui menacent la société, le service Pages Blanches, et ses salariés depuis des années.